Le cheminement

La décision

Laisser retomber la poussière,

Sortir prendre une bouffée d’air.

Écrire une lettre au bon Dieu.

Exposer ses tracas aux cieux.

Avoir les défis que l’on peut porter,

Ni plus, ni moins et déserter

Un moment sa vie pour la réfléchir,

Revenir transformé et s’affranchir

De ce besoin de contrôler les évènements

Et observer des scènes le défilement.

Détaché du résultat, voir passer les nuages

Et aussi le vent faire bouger le feuillage.

Donner crédit aux réponses qui viennent,

Sans hésiter trop longtemps, bouder le dilemme.

Connaître son cœur et aussi sa sensibilité,

Éviter l’entre deux, refuser la continuité

À ces doutes persistants, se faire confiance.

Miser sur le désir, bousculer ses croyances.

Changer de moteur, bouder la peur

Qui fige et paralyse, un grand handicapeur.

Marcher d’un pas sûr, toujours vers l’avant,

Dans la fluidité, pas contre un moulin à vent.

Vous pourriez aussi aimer…

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *